lundi 30 septembre 2013

Mini cakes

Aujourd'hui une petite recette toute simple mais pas moins délicieuses.
Vous pouvez utiliser la base à l'infini, alors laissez parler votre créativité!
(pour obtenir la base des cakes, il suffit de retirer la tapenade et les pignons)





Préchauffer votre four à 180°C.
Dans un saladier, fouetter vivement les oeufs, l'huile d'olive, le sel et le poivre.
Ajouter le fromage blanc et la tapenade, mélanger.
Incorporer la farine et la levure progressivement, mélanger alors soit avec le fouet soit à la spatule (si ça vous semble plus simple).
Garnir les moules en laissant une petite marge de 2/3mm.
Disposer ensuite les pignons de pin sur le dessus des cakes en les enfonçant légèrement.
Enfourner pour une vingtaine de minutes. Pour vérifier la cuisson, enfoncer la lame d'un couteau, elle doit ressortir sèche.

Bon appétit et bonne journée!

***petit plus de dernière minute concernant la tapenade: pour ma part je la réalise moi-même. Je fais une purée grossière d'olives assez forte en goût type olives noires... Histoire que vos petits cakes ne manquent pas de goût...





Alors vous avez aimé?
Parce que moi, ...
Je ne sais pas si vous êtes beaucoup à vous arrêter là, à lire, à essayer les recettes.
En bref, je ne sais pas trop si vous aimez, amis des fourneaux, ce que vous trouvez ici.

vendredi 27 septembre 2013

Brownie Blanc aux Amandes

Avis aux amateurs de chocolat blanc, voilà un petit délice blanc.
Simple et rapide à faire, ce brownie est une bonne idée de goûter ou de dessert improvisé ou pas. 
Il peut même convaincre les non amateurs de chocolat; testé! 
Accompagné de glace à l'amande (pour alléger un peu), vous obtenez un duo à croquer et joliment présenté.

Bonne recette à vous et à très bientôt!




Faire fondre le beurre et 200g de chocolat blanc au bain-marie ou au micro-ondes.
Une fois fondu, mélanger délicatement et réserver.



Dans un saladier, fouetter les oeufs et la cassonade.
Ajouter ensuite le mélange beurre/chocolat tout en mélangeant.
Terminer par les ingrédients secs (farine et levure).
Mélanger jusqu'à obtenir une pâte lisse et homogène.


Préchauffer le four à 170°C.
Beurrer un moule carré de 20cm de côté environ.
Verser la pâte à brownie dans le moule.
Couper grossièrement les amandes et les 100g de chocolat blanc en restant en petits morceaux.
Saupoudrer le brownie avec, puis enfourner pour 30 minutes.


Laisser refroidir le brownie avant de découper vos carrés.
Déguster!



mercredi 25 septembre 2013

Crumble aux pêches et à l'huile d'olive

Les dernières pêches blanches sont sur les étalages. 
Elles sont là comme un reste d'été si délicates et si parfumées.
Je pourrai écrire tellement de choses sur les pêches, autant sur leur esthétique que sur leur parfum ou leur saveur. Une flaveur exquise (oui oui ce mot existe).


J'adore ces fruits, ce seront surement les derniers que j'achète cette année; fin de saison oblige.

Mais ça me fait vraiment plaisir que la saison ne soit pas totalement terminée afin de pouvoir partager ici une recette toute simple où elles sont stars.
La présence d'huile d'olive pourrait en dérouter certains mais ces saveurs se marient très bien aux pêches. Néanmoins vous pouvez la remplacer à poids égal par du beurre si vous préférez.


A vos fourneaux, un crumble vous attend!



Les fruits

Tout d'abord, éplucher les pêches blanches et les pommes. 
Tailler les pommes en mirepoix (cubes de 5mm de côté environ).
Tailler également les pêches mais en cubes un peu pus gros, environ 1cm de côté.
Réserver séparément.
Faire chauffer un bon filet d'huile d'olive (très parfumée) et un filet de miel.
Lorsque la sauteuse est chaude, faire revenir les pommes. 
Dès qu'elles commencent à colorer et légèrement caramélisées, ajouter les pêches. 
Laisser compoter durant une vingtaine de minutes à feu doux en mélangeant régulièrement.






Le crumble

Couper le beurre en morceaux et le laisser à température ambiante.
Dans un saladier, mélanger les ingrédients secs: farine, poudre d'amandes et cassonade.
Ajouter l'huile d'olive et le beurre.
Mélanger les ingrédients délicatement en le faisant passer entre vos doigts (comme du sable).




Terminus

Préchauffer le four à 180°C.
Dans un grand plat à four ou 4 à 6 plats individuels, disposer la compotée de fruits.
Recouvrir ensuite de la pâte à crumble .
Enfourner et patienter durant 25 minutes environ. C'est prêt.




A déguster tiède ou froid!





lundi 23 septembre 2013

Lovely tape!

Aujourd'hui un Miam Produit un peu détonnant puisque non comestible...
En effet, j'avais envie de vous parler d'une boutique: Lovely Tape!
Certains d'entre vous la connaissent peut-être déjà, pour ceux dont ce n'est pas le cas je vous conseille vivement d'y jeter un œil; par ici






Il y a plein de belles choses à la fois pour bidouiller avec ses dix doigts mais aussi des petites choses toutes plus jolies les unes que les autres pour sublimer votre intérieur.


C'est vrai que ça ne se mange pas, mais ça régale les yeux; non?

Et puis, une recette arrive bientôt où des petits quelques choses de cette boutique vont m'être bien utiles...



Des Masking Tape par centaines...
Des jolies choses...
...et encore de jolies choses!

Pour certains chanceux, la boutique est à Chalon-sur Saône. 
Voilà, j'espère que cette présentation vous aura plu.
A bientôt pour de nouvelles recettes et quelques nouveautés.
Bonne journée à tous!



vendredi 20 septembre 2013

Crozets et poireaux gratinés

Non mais vous avez vu ce temps? Ça sent déjà un peu trop l'hiver pour moi.
Enfin, j'espère que par chez vous, il fait meilleur.

Je ne m'attarde pas trop et vous donne une petite recette qui j'espère vous réchauffera un peu le coeur et le bout des doigts... 




La fondue de poireaux aux allumettes de bacon

Au préalable, ciseler les blancs de poireaux.
Faire chauffer une sauteuse (si votre sauteuse n'est pas anti-adhésive, vous pouvez ajouter une noisette de beurre) avec les allumettes de bacon.
Une fois les allumettes revenues, ajouter les poireaux.
**on peut également faire sans
Cuire les poireaux (faire suer) jusqu'à ce qu'ils soient translucides en mélangeant régulièrement.
Réserver ensuite la fondue de poireaux.
Une fois refroidie, assaisonner la fondue et mélanger au fromage blanc.




La cuisson des crozets

Faire chauffer une casserole d'eau salée.
Plonger les crozets au sarrasin dans l'eau bouillante et les faire cuire pendant 15 minutes environ.




Le gratin

Préchauffer le four à 180°C.
Râper le comté et réserver.
Mélanger les crozets cuits à la fondue de poireaux avec un tiers environ du comté râpé.
Vérifier l'assaisonnement et rectifier si nécessaire.
Garnir le plat à gratin et parsemer le dessus du reste de comté râpé.
Enfourner pour un petit quart d'heure jusqu'à ce que le dessus soit bien gratiné.

Voyez-vous cette belle couleur doré de gratiné? Oui, alors régalez-vous.




mercredi 18 septembre 2013

Les choux Tricotés

Des petits choux, j'aime ce mot; pas vous?
Il y a un côté désuet et charmant dans ce terme qui sonne doux à mon oreille...
La mélodie du chou est lancée!




Pour réaliser le tricot,

Mélanger le beurre en pommade avec la cassonade.
Ajouter la farine progressivement tout en mélangeant.
Vous pouvez alors teinter votre tricot avec un colorant alimentaire de votre choix.
Entre deux feuilles de papier sulfurisé, abaisser votre tricot sur 2mm d'épaisseur puis réserver au congélateur.






Pour la pâte à choux,

Faire chauffer à feu doux, le lait, l'eau, le beurre et les sucres (blancs et vanillés).
Une fois le mélange fondu et homogène, ajouter la farine en une fois en mélangeant bien avec une spatule ou une  cuillère en bois. 
Battre la pâte contre les parois de la casserole jusqu'à obtenir une boule de pâte lisse et qui se détache facilement des parois de la casserole.
Retirer la casserole du feu et ajouter les oeufs un à un en fouettant vigoureusement la pâte (avec un fouet).
Pour le dernier œuf, le casser et le fouetter au préalable afin de l'ajouter peu à peu à la pâte. Cela va vous permettre de vérifier et maîtriser la consistance de votre pâte. Une pâte à choux réussie fera "la pointe" soit en se détachant de votre cuillère ou fouet elle tombera en laissant pendre une unique pointe.
La pâte à choux est prête.






Préchauffer le four à 180°C en chaleur statique.
Garnir une poche à douille de la pâte à choux et coucher les choux sur une feuille de papier sulfurisé ou une plaque à pâtisserie.
Mes choux font environ trois centimètres de diamètre.
Afin d'avoir des choux bien ronds, vous pouvez, avec une fourchette trempée dans de l'eau, les abaisser légèrement en effectuant un petit quadrillage.

Après avoir sorti le tricot du congélateur, détailler à l'aide d'un emporte-pièce des ronds de 2cm de diamètre. (si vous ne possédez pas d'emporte-pièce, vous pouvez faire des carrés de 2cm de côté avec un couteau)
Poser les disques de tricot sur les choux.
Enfourner votre plaque à mi-hauteur pendant 25 à 30 minutes, éviter d'ouvrir le four pendant la cuisson.
Les choux sont prêts, laisser les refroidir sur une grille.






Voilà, vous avez réalisé des choux tricotés, miam!
Vous pouvez désormais les garnir selon vos goûts: crème pâtissière, lemon curd, pâte à tartiner...
Suivez vos envies.

J'espère que cette recette vous a plu et que mes explications étaient suffisamment claires.
Si ce n'est pas le cas, vous pouvez me laisser un petit commentaire auquel je me ferai une joie de répondre!






mardi 17 septembre 2013

Le colorant Scrapcooking

Aujourd'hui, je vais vous parler d'un produit: le colorant Scrapcooking rouge en poudre.



Je m'en suis servie récemment pour une recette (qui arrive sous peu...), je vous avoue que je ne suis pas très fan des colorants en règle générale. J'étais attirée par leur origine naturelle et aussi par la marque en soit (j'aime leurs moules!!).
Encore une fois, je ne peux pas dire que j'ai été pleinement conquise. Je vous explique, j'avais choisi un colorant rouge. Déjà en ouvrant les petit flacon, j'étais un peu étonnée de la couleur qui était rose fuchsia et non rouge. Mais bon, moyennement convaincue, je me suis dit qu'à la cuisson ça virerait peut-être... Il s'est produit l'inverse, mes sablés (qui étaient mon premier essai avec ce colorant) ont viré au rose pâle, très pâle. 





De nature persévérante, j'ai retenté l'expérience sur la fameuse recette qui arrive sous peu (demain pour les curieux). Une petite déception était encore au rendez-vous; dommage. 
C'est pourquoi, pour la recette de demain, je vous conseille, si vous voulez du rouge rouge, un colorant liquide. Pour en avoir pas mal utiliser, je peux vous dire que le résultat espéré sera d'avantages au rendez-vous.




Cependant, je n'ai jamais tenté les macarons avec ce colorant, il est possible que ça marche beaucoup mieux... 
Si ça peut en rassurer certains qui auraient dévalisé un magasin en colorants Scrapcooking poudre, sachez que le jaune est vraiment mieux. A la sortie du four, c'est bien jaune et on est bien content (surtout quand on a fait des coeurs de marguerites avec).

C'est vrai que ce n'est pas un article très flatteur néanmoins je ne cible qu'un seul produit.
Pour le reste, c'est une marque de pâtisserie que j'affectionne. Je trouve les produits originaux et plutôt accessibles. Et vous, qu'en pensez-vous? 
Pour découvrir leur produit, par ici.
Pour info, leur site est vraiment bien, beaucoup d'astuces, de recettes et une montagnes de produits (j'aime leurs moules!!bis)




J'espère que ce ptit "miam produit" vous aura plu et à demain! Qui sait...



dimanche 15 septembre 2013

Cinq mois!

Quelques mots juste comme ça, pas de recettes (même si des nouvelles arrivent très bientôt).
Quelques mots pour prendre plaisir à écrire, à écrire surtout pour elle, ma miniature.
Cinq mois aujourd'hui, cinq mois de bonheur, cinq mois que tu fais de moi une maman et la plus heureuse qui soit!
Joyeux 5 mois baby girl!



Le 15 avril 2013


vendredi 13 septembre 2013

Des aubergines mentholées...

Une recette un peu "cafouilli" mais qui sent bon la fraicheur et l'été.
Je m'explique sur le principe du "cafouilli": c'est-à-dire que pour certains dosages, je ne suis pas au gramme près. C'est ma recette au feeling, disons...

Malgré tout, je tenais vraiment à la partager avec vous car c'est souvent un franc succès même pour les anti-aubergines (oui, oui, ils existent!). Par chez moi, on mange ça aussi bien en salade d'accompagnement, en entrée ou bien à l'apéro tartiné sur du pain grillé. 

J'espère que vous l'aimerez, et qui sait, peut-être qu'elle vous remémorera vos vacances, le soleil et puis les apéros en famille ou entre amis... 







Pour commencer, émincer un oignon (frais de préférence mais c'est bon avec tous les oignons), réserver.
Tailler les aubergines en petits cubes (mirepoix) de 5mm de côté environ et réserver.
Ciseler les feuilles de menthe et réserver aussi.

Faire chauffer de l'huile d'olive dans une sauteuse et y faire suer l'oignon émincé.
Ajouter ensuite les aubergines en mirepoix et mélanger à l'aide d'une cuillère en bois.
Mouiller avec de l'eau à hauteur des aubergines  et ajouter les 3/4 de la menthe ciselée ainsi que le miel.
Laisser cuire à feu doux durant une bonne demi-heure en remuant de temps en temps jusqu'à évaporation de l'eau.
Une fois l'eau évaporée, les aubergines sont normalement cuites et très parfumées (si ce n'est pas le cas remouiller avec un fond d'eau et laisser cuire jusqu'à évaporation).
Laisser refroidir.

Les aubergines ont refroidi, il est temps d'ajouter le pot de fromage blanc, le reste de la menthe ainsi que le sel et le poivre et de mélanger.
Conserver au frais et tartiner le moment venu!








mercredi 11 septembre 2013

Mes petites Madeleines

Invitée il y a quelques temps déjà à un repas, j'avais préparé des petits ballotins de madeleines pour remettre à chacun. Il y en avait des classiques et des chocolatées. Aujourd'hui, je vous propose ma recette des madeleines classiques, j'espère qu'elle vous plaira.


J'aime bien l'idée d'apporter un petit quelque chose, comme une petite douceur, en plus du traditionnel bouquet ou de la bouteille.

Et puis cuisiner pour les autres, je crois que c'est un vrai plaisir, en tout cas pour moi et sûrement pour vous aussi, non?


J'arrête mes bavardages et ne vous fais pas attendre plus longtemps!
Pour une bonne quinzaine de grosses madeleines... 








Pour commencer, faire fondre le beurre et le miel à feu doux.
Pendant que ça refroidit, battre les oeufs et le sucre en omelette dans un premier saladier.
Dans un second saladier, mélanger la farine et la levure chimique.
Incorporer le mélange beurre/miel (tiède ou froid) dans le premier saladier. 
Ajouter ensuite le second saladier, soit la farine et la levure, en pluie dans le premier saladier tout en mélangeant. 
Mélanger jusqu'à obtenir une pâte homogène et assez liquide. 
Filmer le saladier et réserver au frais pour minimum deux heures. 
Une fois que la pâte a reposé, la sortir du frigo et préchauffer le four à 200°C. 
Garnir les moules à madeleines (en laissant une marge de feu millimètres environ). 
Enfourner 10 à 12 minutes et déguster! 





(prêt à être offert)








mardi 10 septembre 2013

Peut-être ...

Je ne sais pas si le temps des blogs est révolu ou non.
Je ne sais pas non plus si c'est le bon moment pour en commencer un ou si ça pourrait intéresser quelqu'un.
Je tente de mettre mes interrogations de côté et je me lance.
Je vous avoue que j'ai quelques appréhensions.

Mais l'envie de vous faire partager mes recettes, idées concrètes ou non et autres bavardages est semble-t-il plus forte...

Bonne lecture!